Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités générales
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

2011 mauvaise année pour le livre en Europe

La Fédération européenne des éditeurs annonce un chiffre d’affaires global de 22,8 milliards, en baisse de 3% par rapport à l’année précédente. Les principaux marchés sont touchés.

 

Les marchés les plus importants en 2011 étaient l’Allemagne, suivie par la Royaume-Uni, la France, l’Espagne et l’Italie.
Un total d’environ 530 000 nouveaux titres ont été émis par les éditeurs en 2011 (plus 1% par rapport à 2010).
Toujours selon la FEE, 135.000 personnes étaient employées à temps plein dans l’édition en 2011, un chiffre stable.

Le chiffre d’affaires total annuel des ventes des éditeurs de livres de l’UE et de l’EEE en 2011 est d’environ 22,8 milliards d’euros contre 23,5 milliards l’année 2010, rappelle la Fédération dans son communiqué.

La Fédération des éditeurs européens (FEE) représente 28 associations nationales d’éditeurs de l’Union européenne et la Communauté économique des États membres de l’Espace. Les montants sont calculés à partir des chiffres d’affaires nets des éditeurs.

< Retour