Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités générales
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

Le recul de la lecture

Le taux de lecture a reculé de cinq points en trois ans dans l’Hexagone, révèle un sondage réalisé par Ipsos pour Livres Hebdo

La lecture est le deuxième loisir préféré des Français et conserve une véritable fonction d’évasion et de lien social mais la lecture au format papier, en recul depuis trois ans, n’est pas significativement relayée par la lecture au format numérique.

Conclusions de l’enquête :

  • 7 Français sur 10 sont des lecteurs (au moins un livre lu dans l’année). Comparativement à la population française, on trouve plus de lecteurs auprès des femmes, des moins de 35 ans et habitant de grandes agglomérations.
  • La lecture au format papier est en baisse entre 2011 et 2014, et n’est pas relayée par la lecture au format numérique. Le nombre moyen de livres lus par an passe de 16 à 15.
  • La fréquence de lecture reste élevée : 45% des lecteurs lisent tous les jours
  • Les lecteurs lisent principalement pour le plaisir (76%), avant un objectif scolaire ou professionnel.
  • Chez les jeunes (15-24 ans) les pratiques sont différentes :

Si la part des jeunes qui lisent (80%) est supérieure à celle des lecteurs parmi l’ensemble de la population, ils lisent moins fréquemment. Par ailleurs, ils lisent moins exclusivement pour le loisir et plus dans le cadre études/ travail.

  • Un lecteur sur deux aimerait lire davantage de livres,mais le facteur temps allié à la concurrence d’autres loisirs sont les 2 freins majeurs qui ne permettent pas de répondre à ce désir de lire plus, notamment auprès des cibles CSP+ et jeunes.

Lire toute l’enquête

< Retour