Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

La bibliothèque dans les nuages ...

L’opérateur Orange rejoint par plusieurs partenaires développe une librairie numérique accessible à tous les détenteurs de supports de lecture mobiles avec comme modèle économique la commercialisation de droits de lecture et non des fichiers. Le projet a obtenu un premier financement du Commissariat général à l’investissement en juillet.

 

Connu sous le nom de code "MO3T", le projet de bibliothèque numérique ouverte regroupe les opérateurs, France Télécom et SFR, les éditeurs Eden (Gallimard, Flammarion, La Martinière) et Editis, mais également des réseaux de libraires comme la FNAC ou La Procure et le SLF. Il a pour objectif de proposer à terme, au mieux fin 2013, une alternative française sur le marché du livre numérique dominé par les géants américains Amazon, Google, Apple. Les 18 acteurs sont impliqués dans ce projet pour un budget de 7 millions d’euros.

David Geslot, responsable du projet chez Orange, présente le dispositif en ces termes lors d’un entretien accordé à Culture mobile.

"Il repose sur :
- l’ouverture : les standards sont publics et chacun peut entrer sur ce marché en bénéficiant de l’interopérabilité avec tous les autres acteurs.
- le respect des rôles de chacun : par exemple, un libraire n’a pas besoin d’être également fabricant de terminaux pour survivre.
- un nouveau paradigme : ce ne sont plus des fichiers qui circulent, mais des droits d’accès à ces fichiers, ce qui ouvre considérablement le champ des types de contenus et des types d’offres possibles."

En juillet 2012, le projet français MO3T, Modèle Ouvert Trois Tiers, a obtenu du Commissariat général à l’investissement un soutien financier à hauteur de trois millions d’euros, pour les six mois de phase de test.

 

< Retour