Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

L’emploi dans le secteur de la culture

L’étude menée par le ministère sur le salariat dans le domaine culturel en 2009 souligne que les emplois y sont plus flexibles, les contrats plus souvent à durée limitée, les rémunérations plus dispersées. Les employeurs sont plus souvent de taille modeste et implantés en région parisienne. Le salariat y est plus jeune et masculin. Pour l’édition, l’architecture, le patrimoine, précise l’étude du Deps, la physionomie du salariat s’écarte peu de celle observée dans l’ensemble de l’économie (prépondérance du CDI et du travail à temps plein).

 

Champ : ensemble des salariés ayant travaillé une heure ou plus dans le champ culturel en France en 2009.
NB : le diamètre d’un cercle donne une indication du nombre de salariés concernés, par comparaison avec les cercles environnants. Les effectifs sont dédoublonnés : un salarié ayant travaillé à la fois dans l’édition de livres, l’édition audiovisuelle et les activités photographiques sera compté une fois dans le secteur de l’édition de livres, une fois dans le secteur de l’édition audiovisuelle, une fois dans le domaine de l’édition, une fois dans les activités photographiques, une fois dans le domaine de la création visuelle et une fois dans le champ de la culture.
Note de lecture : En 2009, environ 423 000 salariés ont travaillé une heure ou plus dans le spectacle : 266 000 dans le spectacle vivant, 187 000 dans l’industrie du film et 9 000 dans l’"autre création artistique". Source Deps 2012

Lire l’étude Le salariat dans le secteur culturel en 2009 : flexibilité et pluriactivité (Deps sept. 2012)

< Retour