Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

Qui détient le pouvoir ?

Le consommateur est-il le grand gagnant de l’offre numérique ? Assurément répond l’étude Kurt Salmon qui est publiée à l’occasion du Forum d’Avignon. Il devient un acteur à part entière de la création.

Depuis 2007, le marché du Livre a connu une véritable baisse, de 4% par an en moyenne, due notamment à une diminution du lectorat mondial estimée à environ 10% sur les 10 dernières années. Aujourd’hui, le marché s’est stabilisé autour de – 1% par an mais les perspectives s’avèrent plus encourageantes pour les cinq prochaines années : on attend une croissance annuelle moyenne de l’ordre de 2%. Cette reprise s’explique notamment par la percée des livres numériques, qui devraient représenter 22% des ventes mondiales de livres en 2017. Leur développement se poursuivra avec celui du taux d’équipement de tablettes, de smartphones, ou de liseuse : on estime que le parc de lecteurs sera multiplié par 6 entre 2011 et 2016.

Toujours selon l’étude, la digitalisation entraîne une restructuration de la distribution physique et une concentration autour d’acteurs de taille mondiale.

< Retour

 

Et aussi...