Chargement

Le Motif

La lettre d’information

Actualités
 
Les champs suivis d’une astérisque (*) sont obligatoires.
Fermer la fenêtre

6ème baromètre des relations Auteurs - Editeurs

Ce baromètre illustre les persistances des difficultés des auteurs et ce dans un contexte européen inquiétant pour leurs droits;

Plus de 1.800 auteurs ont répondu cette année, soit 80 % de plus que lors du précédent baromètre publié en 2013 et ce qui légitime les résultats de cette enquête. 60 % des auteurs estiment que leurs relations sont insatisfaisantes, voire conflictuelles avec certains de leurs éditeurs (25 %), la majorité de leurs éditeurs (15 %) ou avec tous leurs éditeurs (20 %). Les résultats sont plus contrastés selon les étapes de la vie du livre, depuis la signature du contrat jusqu’à la promotion de l’ouvrage.

En 2015, plus des 2/3 des auteurs perçoivent pour l’édition imprimée moins de 10 % de droits d’auteur sur le prix public de vente des livres (c’est 10 % de plus qu’en 2013). Près d’1 auteur sur 5 est rémunéré à un taux inférieur à 5% du prix de vente (15 % en 2013). Les chiffres sont aussi inquiétants sur le front numérique (voir détail dans le dossier de presse).

De leur côté, les à-valoir s’érodent. Ainsi, les à-valoir inférieurs à 1.500 euros qui représentaient 25 % en 2009, atteignent aujourd’hui 38 % des à-valoir proposés.

Pour 70 % des auteurs interrogés, « Auteur de l’écrit » n’est pas l’unique source de revenus. Pour 65 % des auteurs, le métier d’auteur représente moins d’un quart de leurs revenus annuels ; ils ne sont que 18 % a en tirer plus de 76 % de leurs revenus annuels.

Voir le communiqué de presse

< Retour